Et si Saddam avait raison ?

Un communiqué du GUD :

Le 31 octobre, un groupe affilié à la succursale de la CIA en Irak, entendez par là Al Quaïda, revendiquait l’attentat ayant coûté la vie à plus de 44 fidèles dont deux prêtres.

Le nombre de chrétiens irakiens, qui était de 800 000 avant l’invasion US en 2003, est estimé aujourd’hui à moins de 450 000 personnes.

A nos yeux, un seul coupable : l’impérialisme yankee lui-même à la botte des prédateurs cosmopolites de Wall Street et des zélotes de Tél Aviv.

Après avoir ruiné le pays et provoqué le chaos, la « croisade » américaine n’aura finalement trouvé comme seul débouché que le renforcement du fondamentalisme sunnite, très utile pour justifier l’interventionnisme washingtonien.

Pour nous, il est évident que seul le nationalisme arabe laïc de Saddam Hussein et le baassisme incarnaient la stabilité au Moyen Orient.

En tant que nationalistes français et européens, nous ne pouvons que nous sentir solidaires des nationalistes arabes toujours en lutte à la fois contre l’occupation américaine et  les jihadistes.

C’est pourquoi nous posons cette question à la clique boboisante parisienne qui a cautionné le renversement du Raïs de Bagdad : Et si Saddam avait raison ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :