Italie : des immigrés s’enfuient d’un camp, aidés par l’extrême gauche

Plusieurs centaines d’immigrés regroupés dans le camp de Manduria (dans les Pouilles) ont forcé en fin d’après-midi la clôture du camp, en hurlant « Liberté ! » et ont envahi la voie publique. Les forces de l’ordre sont entrées en action en tenue anti-émeutes. On compte plusieurs blessés à l’intérieur du camp. Les ambulances font la navette entre l’hôpital de la ville et le camp.

Le camp est actuellement ouvert. Les immigrés en sortent librement, après avoir arraché la clôture, sans opposition des forces de l’ordre. Ils exigent de pouvoir rejoindre leur destination, dans la plupart des cas pour retrouver leurs familles déjà installées en France.

Les immigrés fugitifs ont pris la route pour rejoindre la station ferroviaire. Selon des témoignages d’habitants, des militants d’extrême gauche font des navettes en voiture pour les y emmener.

Source : NOVOPress.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :