Persécution des Païens

Empereur Julien

323 : l’empereur Constantin, premier souverain ouvertement favorable aux chrétiens, ordonne la destruction du temple d’Aphrodite à Aphaca, au Liban, ainsi que celui de Mambré en Palestine. Ce dernier est censé « profaner le lieu où est apparu Abraham ».

326 : destruction du temple d’Asclépios à Aigeai en Cilicie.

330 : fermeture du temple de Belenos- Apollon à Bayeux.

346 : première interdiction des cultes païens.

23 novembre 353 : interdiction des sacrifices nocturnes.

1 er décembre 354 : interdiction, sous peine de mort, des sacrifices dans l’enceinte des temples.

19 décembre 356 : interdiction des rites utilisant des statues comme support.

357 : dernier ex-voto au temple d’Apollon à Rome.

359 : dernier sacrifice aux Dioscures à Rome.

26 juin 363 : mort de l’empereur Julien, dernier souverain païen d’Occident.

août 364 : dernier édit de tolérances envers les païens.

365 : règne éphémère de Procope, dernier empereur païen d’Orient.

12 mars 370 : exécution du philosophe Simonidès ainsi que du philosophe et théurge Maxime d’Ephèse, ancien précepteur de l’empereur Julien.

371 : début de la christianisation officielle de la Gaule par Martin : destructions de lieux sacrés, de temples, d’arbres, de forêts…

383 : influencé par l’évêque Ambroise, l’empereur Gratien abandonne le titre de Pontifex Maximus et supprime les dernières subventions versées à des prêtres païens.

384 : les chrétiens sont majoritaires au sénat de Rome.

386 : interventions armées pour détruire les temples de Palmyre et d’Apamée. Les milices chrétiennes terrorisent l’Egypte, le Liban et la Syrie.

389 : dernière consécration connue d’un mithraeum .

24 février 391 : interdiction des cultes païens à Rome.

26 juin 391 : interdiction des cultes païens en Egypte. Destructions massives, notamment celle du Sérapeion d’Alexandrie, malgré la résistance armée du philosophe Olympios.

8 novembre 392 : interdiction par Théodose de tous cultes païens et suppression de la liberté de pensée. Le souverain chrétien ordonne la fermeture et la destruction de tous les temples.

393 : interdiction des jeux Olympiques.

5 septembre 394 : défaite de l’armée païenne d’Arbogast qui arbore des étendards frappés au portrait d’Hercule. C’est la fin de la dernière tentative de restauration païenne. Celle-ci ayant été soutenue par l’aristocratie romaine, les grandes familles sont épurées.

398 : l’évêque Porphyre fait fermer les temples de Gaza.

399 : ordre est donné au préfet de Damas de raser les temples des campagnes avoisinantes. Vague de destructions de temples en Afrique avec la bénédiction d’Augustin. Répression des révoltes qui en sont la conséquence.

402 : destruction des derniers temples de Gaza et répression de la révolte qui en découle.

405 : saccage des temples de Phénicie.

408 : confiscation des revenus des derniers temples.

14 novembre 408 : édit fermant la haute administration aux non- chrétiens.

410 : dernier culte druidique attesté en Gaule armoricaine.

24 août 410 : siège de Rome par Alaric, dont les hommes sont chrétiens. Le pape refuse les prières païennes pour protéger la Ville. Après le sac, les païens sont dénoncés aux barbares par les chrétiens…

415 : assignation des prêtres païens à résidence, confiscation des biens des collèges sacerdotaux en Afrique. Assassinat d’Hypathie, poétesse et philosophe païenne d’Alexandrie. Elle est tuée à coups de tessons, son corps est déchiqueté et ses morceaux exhibés dans les rues puis brûlés.

7 décembre 416 : les païens sont exclus de l’armée, de l’administration et de la justice.

423 : les empereurs Honorius et Théodose II promettent protection aux païens « qui se tiendront tranquilles ».

431 : concile d’Ephèse qui décide d’y fixer le lieu d’enterrement de la mère de Jésus de Nazareth. Les temples de cette ville sainte vouée à Artémis sont détruits pour faire place aux églises.

435 : édit renouvelant la peine de mort pour les païens pratiquants. Nouvel édit ordonnant la destruction des temples encore intacts.

31 janvier 438 : confirmation de la loi prévoyant la peine de mort pour les païens.

4 novembre 451 : la peine de mort prévue pour les païens pratiquants est étendue aux propriétaires du local où a lieu le culte.

482-488 : dernières révoltes païennes en Asie Mineure. Le poète païen Pampréprios est décapité en 488.

27 avril 485 : à Athènes, mort du philosophe grec Proclos, dernier grand philosophe non chrétien.

486 : chasse aux temples clandestins d’Isis en Egypte. Assassinat de Marcellinus, dernier grand général païen, vainqueur des Vandales en Sicile et en Sardaigne.

21 décembre 496 : Clovis, roi des Francs, se convertit au christianisme.

515 : christianisation totale de la région de la mer Morte. L’empereur Justinien rend le baptême obligatoire et renouvelle la peine de mort prévue pour les non- chrétiens.

529 : Justinien ferme l’école platonicienne d’Athènes. Fuite des philosophes en Perse et survie d’une école néoplatonicienne païenne à Harrân jusqu’au XIe siècle.

537 : fermeture officielle du temple d’Isis à Philae dans le sud de l’Egypte.

542 : Jean d’Ephèse est nommé prévôt préposé aux païens d’Asie Mineure. Il s’ensuit aussitôt une vague de persécutions anti-païennes sans précédent.

550 : christianisation totale de la Galice et de la Sardaigne.

555 : fin du culte de Baal à Balbeck, au Liban.

573 : bataille d’Armtered ( dans la région de Carlisle en Grande- Bretagne), fin du dernier petit royaume païen de la région.

580 : l’empereur Tibère déclenche une nouvelle vague de persécutions des païens, surtout au Liban. Des milliers d’entre eux sont arrêtés, torturés, puis crucifiés. Parmi eux, le gouverneur d’Antioche, Anatolios, surpris en train de prier Zeus.

582 : l’empereur Maurice relance les persécutions et les tortures.

625 : concile de Reims, qui condamne les chrétiens participant aux festins des païens.

743 : concile de Lestines, qui condamne les « superstitions vivaces ».

772 : Charlemagne commence la christianisation forcée des Saxons. Destruction de l’arbre cosmique d’ Irminsul dans le temple d’Eresbourg.

782 : massacre de Werden. Quatre mille cinq cents Saxons ayant refusé d’être baptisés sont tués.

789 : loi contre le culte des arbres, des pierres et des fontaines.

794 : loi qui oblige à couper les arbres sacrés.

800 : Charlemagne ordonne la destruction des « pierres païennes ».

850 : christianisation des derniers villages païens du Péloponnèse.

867 : capitulaire de Louis le Débonnaire contre « Diane, les sorcières et le retour de l’idolâtrie ».

966 : christianisation forcée de la Pologne.

978 : mort de Domnal Hau Neill, le dernier roi d’Irlande à avoir eu des druides à sa cour.

989 : baptême du Prince Vladimir de Russie.

997 : christianisation de la Hongrie.

1037 : dernières révoltes païennes en Pologne.

1047 : défaite des derniers Normands païens au Val des dunes, devant le futur Guillaume le Conquérant.

1050 : fin de la christianisation de la Scandinavie.

1230-1283 : christianisation des tribus borusses dans les pays baltes. Conquête de la Prusse et attaque de la Lituanie païenne par les chevaliers teutoniques.

1386 : union de la Pologne et de la Lituanie, qui met ainsi fin au dernier royaume païen indépendant européen, celui des Lituaniens. La christianisation des campagnes baltes ne se terminera qu’au début du XIXe siècle.

1484 : le pape Innocent VIII, par la bulle Summis desiderantes affectibus , déclare la sorcellerie une hérésie. C’est le début de la chasse aux sorcières qui aura cours jusqu’au milieu du XVIIIe siècle. Elle réprimera ce qui reste dans les campagnes de rituels païens agraires.

Source : Prouvènço naciounalisto.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :