Les apprentis-sorciers

Photo de Ben Laden après son immersion par l’armée américaine

Les Occidentaux – c’est à dire tous ceux qui, à travers le monde, sont asservis, consciemment ou inconsciemment, à l’idéologie cosmopolite, dont le bras armé est l’axe Washington-Tel-Aviv – se réjouissent bruyamment de la mort de Ben Laden. Qu’ils se dépêchent de se réjouir. Car leur enthousiasme risque fort d’être vite douché par des larmes de sang.

Tous ceux qui veulent être informés savent, depuis longtemps, que Ben Laden a été fabriqué de toutes pièces par la CIA. Laquelle a vu un jour son jouet s’échapper. Mais bien des questions se posent quant à l’instrumentalisation de Ben Laden par l’axe Washington-Tel-Aviv car l’épouvantail Ben Laden a été bien utile pour vassaliser un peu plus une partie de la planète, en particulier les pays européens. Cependant que Ben Laden devenait pour beaucoup de musulmans le symbole de leur volonté de puissance…

Les services américains (mais aussi les services français, comme le savent bien certains officiers très spéciaux…) savaient depuis longtemps où était Ben Laden. Alors, pourquoi avoir frappé maintenant et seulement maintenant ?  On le saura peut-être un jour. Mais pour le moment les Yankees ont remporté une victoire à la Pyrrhus. Car c’est nier l’évidence et jouer les disciples du docteur Coué qu’affirmer al Quaida affaiblie. Toute cause a besoin de martyrs et désormais l’islamisme en a un de grande taille. Qui va inspirer de nouveaux combattants, ivres de vengeance, prêts à tout. Les Occidentaux vont payer le prix fort.

Nous combattons l’idéologie monothéiste de tous les fils d’Abraham mais, en bons païens, nous respectons toutes les religions. A condition qu’elles ne servent pas d’alibi à la conquête de notre sol et à la soumission de nos peuples européens.

A la différence de celles et de ceux qui voient en l’islam un bon levier électoraliste mais ne veulent surtout pas poser la bonne question, nous mettons, nous, les pieds dans le plat : la lutte contre l’immigration n’est pas un enjeu religieux mais racial. Que l’islam soit pratiqué hors d’Europe (y compris par les Européens renégats qui se sont convertis à cette religion du désert) et tout ira bien. Mais tant que l’équation « une Terre un Peuple » ne sera pas respectée et que l’invasion de notre terre européenne se fera au nom d’Allah, nous lèverons l’étendard de la guerre de libération, de la Reconquête.

Pierre VIAL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :