Archive pour dominique venner

Ainsi parlait Europe-Action n°37

Posted in Idées with tags , , , , , , on février 24, 2012 by TP Provence

« Mais nous ? Qu’avons-nous à conserver dans cette société ? Son idéologie ? Sa hiérarchie sociale ? Ses moeurs ? Ses idoles ? Nous voulons renverser tout cela. Alors ? il ne faut pas confondre ! Ce que nous avons à former ce n’est pas un parti conservateur mais un mouvement révolutionnaire ».
Dominique Venner, « Europe-Action », janvier 1966, n°37.

« La Commune, comme le vieux Sud, furent écrasés dans le sang. Mais les ouvriers de Paris et les paysans de Louisiane luttaient pour la même liberté. Ils se battaient pour leur droit à la vie, contre la réaction et le métissage, ces deux aspects d’une même menace cosmopolite ».
Jean Mabire, « Europe-Action », « Europe-Action », janvier 1966, n°37.

« La survie réelle, c’est-à-dire la continuité de notre substance biologique est la condition réelle de notre indépendance. Si l’Hexagone du XXe s. doit être un campement multi-racial, son indépendance ne nous fait ni chaud, ni froid. Même si un rectangle d’étoffe bleu-blanc-rouge y flotte le 14 juillet sur des grouillements colorés, un caravansérail n’est pas une patrie ».
Gilles Fournier, « Europe-Action », janvier 1966, n°37.

Ainsi parlait Europe-Action n°31-32

Posted in Idées with tags , , , on février 18, 2012 by TP Provence

« Nous nous révoltons contre la falsification du réel, contre la castration de l’Occident. Nous en appelons à l’esprit total de l’Europe, symbolisé par le mythe de Prométhée, le titan qui déroba aux dieux le feu du ciel, pour donner aux hommes la connaissance et la domination du monde ».
Dominique Venner, Europe-Action, juin-juillet 1965, n°31-32.

« Pour nous, l’Europe est un coeur dont le sang bat à Johannesburg et à Québec, à Sidney et à Budapest, à bord des blanches caravelles et des vaisseaux spatiaux, sur toutes les mers et dans tous les déserts du globe ».
Jean Mabire, Europe-Action, juin-juillet 1965, n°31-32.

Ainsi parlait Europe-Action n°30

Posted in Histoire, Idées with tags , , , on février 15, 2012 by terreetpeuple

« Le véritable sens de notre lutte apparaît de plus en plus clairement : c’est la défense de l’individu contre les robots et, par conséquent, celle des patries contre l’universalisme. Pour nous, chaque homme et chaque nation possèdent une personnalité irréductible (…) Le nationalisme, c’est d’abord reconnaître ce caractère sacré que possède chaque homme et chaque femme de notre pays et de notre sang. Notre amitié doit préfigurer cette unanimité populaire qui reste le but final de notre action, une prise de conscience de notre solidarité héréditaire et inaliénable. C’est cela notre socialisme ».
Jean Mabire, Europe-Action, juin 1965, n°30.

A ne pas rater : le dernier numéro de la NRH !

Posted in Médias with tags , , on septembre 12, 2011 by TP Provence

Le dossier de La Nouvelle Revue d’Histoire (NRH) N°56 de septembre-octobre 2011 est consacré à “L’imprévu dans l’histoire” .

Les autres articles  :

Editorial
L’imprévu, la Chine et l’occasion favorable

Portrait
Entretien avec Pascal Gauchon : l’enseignement, l’histoire et la géoéconomie

Découvertes :

Les sources historiques de Tintin
Tibère, l’empereur calomnié
La reine Victoria
France et Allemagne : économies comparées
Husseïn d’Egypte, un sultan francophile
Jeu, contrôlez vos connaissances – La Reine Victoria et son temps
Georges Valois : du Faisceau à la Résistance
Les métamorphoses du conservatisme américain
L’ébranlement de la puissance américaine
Malaparte, l’écrivain
Le choc de l’histoire, entretien avec Dominique Venner

La Nouvelle Revue d’Histoire N° 55 : « Comment naissent les révolutions ? »

Posted in Médias with tags , , on juillet 3, 2011 by TP Provence

La Nouvelle Revue d’Histoire est en kiosque (n°55, juillet – août 2011).

Le dossier central est consacré au phénomène révolutionnaire. On peut y lire, notamment, des articles de  Charles Vaugeois (« 1789, la seule grande révolution », « Hitler prend le pouvoir », « Sociologie du fascisme et sociologie de la révolution), de Philippe Conrad (« 1848 : le printemps de peuples », « Les révolutions de 1848 en Europe »), de Dominique Venner (« Quand la révolution devient religion ») et de Jean-Michel Baldassari (« L’actualité troublante de « La révolte des masses » »).

Hors dossier, on pourra lire, en particulier, un entretien avec Guy Rachet, un article de Philippe Alméras sur Céline (« Céline : les énigmes persistent ») et un point de vue de Bernard Lugan sur la crise libyenne.

La Nouvelle Revue d’Histoire n° 54 vient de paraître !

Posted in Médias with tags , , , on mai 6, 2011 by TP Provence

Nouvelle Revue d’Histoire : L’Italie, de la chute de Rome à l’unité

Posted in Médias with tags , , , , on mars 1, 2011 by TP Provence

La Nouvelle Revue d’Histoire est en kiosque (n°53, mars – avril 2011). Le dossier central est consacré à l’Italie, de la chute de Rome à l’unité de 1861. On peut y lire, notamment, des articles de Jacques Heers, de Michel Ostenc (« L’Eveil du Risorgimento », « Mazzini ou le nationalisme républicain ») ou de Philippe Conrad (« Napoléon III, l’acteur essentiel ») et un entretien avec Marco Perruzi, intellectuel padanien, proche de la Ligue du Nord (« Vers une partition de l’Italie ? »).  Hors dossier, on pourra lire, en particulier, une analyse du dernier ouvrage de Pierre Manent sous la plume de Dominique Venner, un article de François Bousquet sur l’oeuvre de D.H. Lawrence, un entretien avec Bernard Lugan sur le Maroc et un entretien sur le populisme européen avec le conseiller national suisse Oskar Freysinger, ainsi que la chronique de Péroncel-Hugoz.