Archives de Europe-Action

Ainsi parlait Europe-Action n°37

Posted in Idées with tags , , , , , , on février 24, 2012 by TP Provence

« Mais nous ? Qu’avons-nous à conserver dans cette société ? Son idéologie ? Sa hiérarchie sociale ? Ses moeurs ? Ses idoles ? Nous voulons renverser tout cela. Alors ? il ne faut pas confondre ! Ce que nous avons à former ce n’est pas un parti conservateur mais un mouvement révolutionnaire ».
Dominique Venner, « Europe-Action », janvier 1966, n°37.

« La Commune, comme le vieux Sud, furent écrasés dans le sang. Mais les ouvriers de Paris et les paysans de Louisiane luttaient pour la même liberté. Ils se battaient pour leur droit à la vie, contre la réaction et le métissage, ces deux aspects d’une même menace cosmopolite ».
Jean Mabire, « Europe-Action », « Europe-Action », janvier 1966, n°37.

« La survie réelle, c’est-à-dire la continuité de notre substance biologique est la condition réelle de notre indépendance. Si l’Hexagone du XXe s. doit être un campement multi-racial, son indépendance ne nous fait ni chaud, ni froid. Même si un rectangle d’étoffe bleu-blanc-rouge y flotte le 14 juillet sur des grouillements colorés, un caravansérail n’est pas une patrie ».
Gilles Fournier, « Europe-Action », janvier 1966, n°37.

Ainsi parlait Europe-Action n°31-32

Posted in Idées with tags , , , on février 18, 2012 by TP Provence

« Nous nous révoltons contre la falsification du réel, contre la castration de l’Occident. Nous en appelons à l’esprit total de l’Europe, symbolisé par le mythe de Prométhée, le titan qui déroba aux dieux le feu du ciel, pour donner aux hommes la connaissance et la domination du monde ».
Dominique Venner, Europe-Action, juin-juillet 1965, n°31-32.

« Pour nous, l’Europe est un coeur dont le sang bat à Johannesburg et à Québec, à Sidney et à Budapest, à bord des blanches caravelles et des vaisseaux spatiaux, sur toutes les mers et dans tous les déserts du globe ».
Jean Mabire, Europe-Action, juin-juillet 1965, n°31-32.

Ainsi parlait Europe-Action n°30

Posted in Histoire, Idées with tags , , , on février 15, 2012 by terreetpeuple

« Le véritable sens de notre lutte apparaît de plus en plus clairement : c’est la défense de l’individu contre les robots et, par conséquent, celle des patries contre l’universalisme. Pour nous, chaque homme et chaque nation possèdent une personnalité irréductible (…) Le nationalisme, c’est d’abord reconnaître ce caractère sacré que possède chaque homme et chaque femme de notre pays et de notre sang. Notre amitié doit préfigurer cette unanimité populaire qui reste le but final de notre action, une prise de conscience de notre solidarité héréditaire et inaliénable. C’est cela notre socialisme ».
Jean Mabire, Europe-Action, juin 1965, n°30.

Notre camarade Jean-Claude Valla est mort

Posted in Militant with tags , , , , , , , , , , , on février 27, 2010 by TP Provence

Jean-Claude Valla aux Journées du Soleil 2005

Jean-Claude Valla est décédé hier soir dans son village d’Arthez Asson, dans le Béarn, emporté par un cancer contre lequel il se battait avec courage depuis plusieurs années. Il était âgé de 65 ans.

Étudiant en histoire à Lyon, il avait été pendant l’année universitaire 1963-1964 président de la Corpo de Lettres et vice-président de la Fédération générale des étudiants de Lyon (FGEL), affiliée à la FNEF. Membre de la Fédération des étudiants nationalistes (FEN), il fut l’un des responsables de la section de Lyon (1964-1965). En 1966, il a collaborera aux Cahiers universitaires et à Europe-Action, puis il sera directeur-gérant de L’Observateur européen et du Courrier international, publications du Centre des hautes études internationales, présidé par Georges Bonnet, ancien ministre et ambassadeur de France.

Cofondateur du GRECE (Groupement de recherche et d’études pour la civilisation européenne) avec notamment Alain de Benoist et Pierre Vial en 1968, il en a été d’abord le secrétaire « études et recherche » de 1971 à 1973, puis le secrétaire général de 1973 à 1978, avant de céder la place à Pierre Vial.

Professionnellement,  il sera, tour à tour, journaliste à Valeurs Actuelles (1970-1973), rédacteur en chef d’Eléments (1973-1978), rédacteur en chef, puis directeur de la rédaction du Figaro-Magazine (de sa création en 1978 à 1980), secrétaire général des rédactions de Biba, Enfants-magazine, Jacinte et Vingt ans (1980-1982), directeur général de Magazine-Hebdo (1983-1985), président-directeur général du mensuel Marianne (1985-1986), dont le titre a été repris en 1997 par Jean-François Kahn, puis directeur de la rédaction de La Lettre de Magazine-hebdo (1988-1999) et de Minute(1993-1999).

Il a été également directeur des éditions Copernic (1976-1978) et chroniqueur au Choc du Mois (1990-1993).  Ancien collaborateur des revues Historia, Historama, Miroir de l’histoire et Enquête sur l’histoire, il a dirigé les Cahiers Libres d’Histoire (2000-2006) et collaborait depuis 2002 à La Nouvelle revue d’Histoire de Dominique Venner.

Pour tous ceux qui l’auront approché lors des manifestations de terre & peuple, notamment à la Table ronde ou aux Journées du soleil, il restera un camarade…

Bibliographie :

  • La Civilisation des Incas, Famot, 1976.
  • Les Seigneurs de la guerre (avec Dominique Venner, André Brissaud, Jean Mabire, etc.), Famot, 1978.
  • Les Grandes découvertes archéologiques du XXe siècle, présentées par Jean Dumont ; Tome 2 : La redécouverte des Celtes – Nouvelles lumières sur les mondes – Les mystères Incas et Mayas : enquêtes et textes de Olivier Launay, Jacques Pons, Jean-Claude Valla, Famot, 1979.
  • Affaire Touvier : la contre-enquête, Éd. du Camelot, Paris, 1996.
  • La Cagoule : 1936-1937, Éd. de la Librairie Nationale, 2000.
  • La France sous les bombes américaines : 1942-1945, Éd. de la Librairie nationale, 2001.
  • L’Extrême droite dans la Résistance, 2 vol., Éd. de la Librairie nationale, 2000.
  • La Gauche pétainiste, Éd. de la Librairie nationale, 2001.
  • Le Pacte germano-sioniste , 7 août 1933, Éd. de la Librairie nationale, 2001.
  • Ces Juifs de France qui ont collaboré, Éd. de la Librairie nationale, 2002.
  • La Milice : Lyon, 1943-1944, Éd. de la Librairie nationale, 2002.
  • Ledesma Ramos et la Phalange espagnole : 1931-1936, Éd. de la Librairie nationale, 2002.
  • Georges Valois : de l’anarcho-syndicalisme au fascisme, Éd. de la Librairie nationale, 2003.
  • La Nostalgie de l’Empire : une relecture de l’histoire napoléonienne, Éd. de la Librairie nationale, 2004.
  • Les Socialistes dans la Collaboration : de Jaurès à Hitler, Éd. de la Librairie nationale, 2006.
  • Doriot, Pardès (coll. « Qui suis-je ? »), 2008